enfants

Quels sont les avantages de la lecture d’histoires pour les enfants ?

Faire la lecture de livres d’histoires aux enfants est une activité très importante et vivement recommandée aux parents. Parce qu’il favorise l’acquisition du langage et le développement des capacités cognitives et émotionnelles chez les enfants, le livre n’agit que positivement sur leur intelligence. Quels sont les avantages de la lecture d’histoires pour les enfants ? Quelques éléments de réponse ci-après.

La lecture développe l’imagination et la créativité

Trouver une Place en crèche pour votre enfant si vous souhaitez que son intelligence soit rapidement développée. En effet, dans un tel établissement, l’équipe encadrantes s’occupe de faire la lecture de livres d’histoires pour enfant. Évidemment, par la lecture des nombreux contes et histoires, l’enfant peut développer son imagination. Ce sera une façon pour lui de découvrir et de mieux percevoir les événements de son quotidien. Il obtient également à partir de cela une base sur laquelle construire ses rêves et développer ses jeux.

L’enfant pourra par ailleurs découvrir cette expérience au sein des crèches où la lecture est une activité très appréciée. Cependant, le moment affecté à lire des histoires requiert la concentration des enfants. Il faut un temps calme pour la lecture afin de permettre à l’enfant de bien cerner les histoires racontées dans les livres. Naturellement, il est plus difficile d’avoir des enfants concentrés à la maison, il est recommandé aux parents d’obtenir une place en crèche pour ces derniers.

Interactions avec les adultes

Le temps consacré à la lecture d’une histoire pour enfant est très important. Il favorise le bien-être et le calme et développe chez le petit un sentiment d’importance. Cet instant de rapprochement nourrit alors une parfaite complicité entre l’adulte (notamment le parent) et l’enfant, transformant cette activité en une véritable partie de plaisir. La lecture des livres permet par ailleurs de partager entre eux les émotions qu’ils ressentent : joie, tristesse, compassion, regret…

Lire à plusieurs reprises un même livre à un enfant peut également favoriser chez lui le développement d’émotions positives : joie de découvrir, joie de se sentir aimer, joie d’anticiper et de participer.

Par ailleurs, il est bien de noter que la lecture faite aux mêmes heures le soir favorise une bonne routine du sommeil chez les petits.

Faciliter la compréhension des récits et le développement du vocabulaire

Découvrir et se familiariser avec la structure d’un conte permet à l’enfant de savoir à son tour construire des histoires de manière logique et chronologique. Il assimile, avec la récurrence de la lecture, comment débute et se termine une histoire. Il découvre les connecteurs logiques et temporels, la concordance des temps et acquiert des notions de leur usage.

Par ailleurs, la répétition a un impact sur le cerveau, et entendre régulièrement une même histoire, c’est y introduire de nouvelles notions. Les enfants acquièrent des notions à partir de la communication et des situations qui suscitent un intérêt pour eux. Les livres pour enfants appliquent très bien ce principe : non seulement ceux-ci jouent avec les mots et leurs sonorités, mais ils mettent en avant des faits qui sont des modèles pour les enfants des situations qui les font rire ainsi que celles qui ont beaucoup de sens pour eux.

La connaissance de soi

Avec des contes ou histoires, les enfants parviennent à reconnaître leurs sentiments, à les identifier, à les comprendre et à faire face à certains obstacles. L’enfant s’assimile aux héros de ses livres et découvre que ceux-ci ressentent des émotions identiques aux siennes (joie, colère…). L’enfant s’affirme alors comme un être adulte. Il finit par accepter ses ressentis et surtout que ceux-ci sont communs à d’autres personnes. La fin heureuse d’une histoire est également un moment de victoire pour l’enfant puisqu’il s’identifie au personnage principal. Les contes contribuent énormément à vaincre les peurs dans l’esprit de l’enfant.

L’apprentissage

Des études révèlent que les enfants à qui l’on répète à plusieurs reprises une même histoire assimilent mieux les mots de vocabulaire ainsi que leur sens. Les personnes ayant mené cette étude dans un centre d’accueil collectif indiquent que la relecture de manière fréquente d’un même livre favorise l’apprentissage de manière plus globale. Au cours de leur expérience, ils ont affirmé que les volontaires faisaient la lecture du même livre, soit deux fois ou quatre fois aux enfants de 18 à 24 mois. Ces derniers exposés à quatre lectures finissaient par imiter le processus de fabrication de plusieurs objets avec plus de précisions.

Pour finir, il faut noter que les plus petits expriment le besoin d’avoir des modèles pour comprendre davantage le déroulement de certaines situations. La lecture des livres d’histoires semble une parfaite solution pour les aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.