Covid-19

Lutte contre la Covid-19 : quel gel hydroalcoolique vous faut-il ?

Tout comme le fait de porter des masques, se laver les mains est l’un des gestes barrières à respecter, en cette période de pandémie. Néanmoins, il n’est pas toujours évident d’avoir un point d’eau à proximité. Raison pour laquelle l’usage du gel hydroalcoolique est préconisé par l’Organisation mondiale de la santé, afin de limiter la propagation du virus. Vous souhaitez alors vous en procurer un, mais ne savez pas lequel choisir. Découvrez de ce fait quelques conseils dans les lignes qui suivent.

Pourquoi utiliser un gel hydroalcoolique ?

Efficaces contre les virus et maladies hivernales, les gels hydroalcooliques sont actuellement devenus indispensables pour éviter la propagation du coronavirus. Principalement composés d’alcool, ils visent à éliminer efficacement les bactéries pathogènes présentes sur la peau de vos mains. Ils ont tendance à également détruire la flore cutanée permanente, mais ne vous inquiétez pas, celle-ci présente l’avantage de se reconstituer rapidement. L’OMS recommande toutefois l’usage des gels hydroalcooliques uniquement lorsque vous n’avez pas accès à un point d’eau. Autrement, ces solutions ne doivent en aucun cas se substituer au nettoyage classique des mains avec de l’eau et du savon.

Auparavant, ces produits ont été spécialement utilisés en milieu hospitalier. Si c’est toujours le cas à l’heure actuelle, de nombreux fabricants ont tout de même décidé d’en créer des versions nomades. Dans le commerce, vous trouverez donc des flacons de 30 à 75 ml faciles à transporter et à appliquer, dès lors que vous sortez de chez vous. C’est ainsi le cas des gels hydroalcooliques de la marque Kleengel.

Lequel choisir ? Comment bien l’appliquer ?

En raison de la propagation de la Covid-19, un grand nombre de gens se sont rués vers les gels hydroalcooliques. Ce qui a engendré une flambée des prix. Face à cela, le gouvernement est alors intervenu, afin d’indiquer par décret le tarif maximum à proposer. Vous trouverez donc facilement votre gel hydroalcoolique à un prix convenable. À condition bien sûr que vous choisissiez le meilleur produit.

Pour mieux se prémunir du coronavirus, il est évidemment utile de consommer des aliments capables de renforcer votre système immunitaire. Néanmoins, il est également essentiel de sélectionner la plus efficace des solutions désinfectantes, pour convenablement vous protéger lors de vos sorties. Ainsi, les produits référencés NF EN 14476, à l’instar de ceux de Kleengel, sont les plus recommandés. Il s’agit d’une norme prouvant que les gels ont bel et bien été testés opérants sur des virus nus. Une composition de 60 à 70 % d’alcool éthylique, d’alcool propylique ou d’alcool isopropylique est aussi à privilégier.

Pour que le produit soit réellement efficace, il vous faut correctement frictionner toutes les parties de vos mains. Pour ce faire,  frottez les paumes et les dos de vos mains, entre vos doigts, vos ongles et vos poignets, jusqu’à ce que le gel sèche entièrement. La friction dure environ 30 secondes. Mais si vos mains sont visiblement souillées, il est mieux de privilégier le lavage traditionnel avec de l’eau et du savon.

Évitez à tout prix la fabrication de gel hydroalcoolique maison

L’OMS a publié une recette officielle de gel hydroalcoolique sur son site. Cette préparation n’est pourtant pas facile à réaliser. En effet, elle exige l’utilisation de matériel adapté et surtout la prise de précautions, même si les ingrédients principaux sont assez faciles à trouver. Tout le monde n’est toutefois pas capable de respecter à la lettre les mesures nécessaires. D’autant plus que la recette est exclusivement destinée aux professionnels pharmaceutiques. Évitez donc autant que possible de réaliser vous-même votre gel hydroalcoolique.

Les préparations à base d’huiles essentielles ou de plantes médicinales en tout genre, qui fourmillent sur le Net, sont d’ailleurs fortement contre-indiquées. Elles ne sont effectivement pas efficaces pour lutter contre la Covid-19, bien qu’elles présentent des vertus biocides. L’idéal serait de toujours recourir aux gels hydroalcooliques du commerce, comme les produits de Kleengel.

La méthode la plus sûre demeure bien entendu le nettoyage approfondi des mains avec de l’eau et du savon, lorsque vous avez accès à un point d’eau. Il s’agit même d’un geste incontournable pour éliminer 100% des microorganismes pathogènes présents sur vos mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.