consommation d’eau

Les bonnes pratiques pour maîtriser la consommation d’eau

Pour économiser et réduire le gâchis, la question de l’économie de l’eau est primordiale. Vous trouverez dans cet article quelques petits équipements capables de limiter de ce souci permanent.

Que cela pour des raisons économiques ou environnementales, la préservation des ressources en eau est devenue un enjeu majeur. Cette ressource s’épuise rapidement à cause de la surconsommation humaine et la dégradation des ressources naturelles. Le changement climatique joue aussi un rôle indispensable dans cette problématique qui ne faut qu’aggraver la situation. De ce fait, il est strictement obligatoire de préserver l’eau en adoptant quelques simples gestes.

Estimation et suivie de la consommation d’eau

Avant de pouvoir estimer la consommation d’eau, il faut d’abord la connaître. De nombreux paramètres entrent en jeu comme la zone géographique, les équipements adoptés et les habitudes de vie.

L’élément indispensable à l’évaluation de la consommation d’eau de votre foyer est le compteur d’eau. Il présente un fonctionnement simple, mais très utile et répond à certaines normes imposées par le réseau de distribution d’eau. En effet, les chiffres affichés à droite indiquent votre consommation en litres et bougent en temps réel. Cela vous permettra également de comparer votre consommation et de détecter la présence de fuite ou d’un problème au niveau des sanitaires.

Le mousseur de robinet pour de diminuer le débit de l’eau

Pour réduire la consommation d’eau de votre habitation, il est recommandé d’installer un petit dispositif à l’aide d’un plombier Paris qualifié pour éviter les mauvaises surprises.

Le mousseur de robinet, appelé aussi aérateur d’eau, fonctionne sur le principe du phénomène hydraulique qui mélange l’air sous pression à l’eau. C’est un embout que l’on fixe sur la sortie de l’eau du robinet et qui réalise des économies de 60% sans aucune baisse de confort. D’ailleurs, il peut aussi contribuer à réduire la consommation de gaz et d’électricité, car vous utiliserez moins d’eau chaude.

En effet, le débit classique d’un robinet non équipé d’un mousseur avoisine les 12 litres par minute. Alors que, pour un robinet équipé de ce petit embout, le débit est réduit de 6 litres par minute.

Les pommeaux et le stop-douche : esthétique et pratique

Élément indispensable à la diffusion de l’eau sous la douche, le pommeau fait partie intégrante de la robinetterie. Ce dispositif équipé d’un aérateur vous aide à économiser 40 % d’eau. Tout en gardant une sensation fraîcheur, vous réduisez une quantité d’eau important et limiter toutefois le gâchis.

De plus, pour interrompre l’écoulement de l’eau de la douche, il est possible de faire un geste attentionné et de fermer les deux robinets pendant le savonnage. Mais lors de la réouverture pour se rincer, vous faites couler l’eau jusqu’à ce que vous retrouviez la bonne température. Cela vous permet, en fait, de gaspiller une quantité importante d’eau. C’est exactement là qu’intervient le stop-douche. Il permet également d’interrompre l’eau, tout en maintenant la température initiale. Ce simple élément supplémentaire réalise des économies d’eau proche de 70% et se visse entre la robinetterie et le flexible de douche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *