Cabinet d’avocat Tunisie

Le divorce, une solution ou un autre problème ?

Ces dernières années le taux de divorce s’est amplifié gravement et le phénomène s’est répandu à travers la société tunisienne d’une façon considérable. Face aux statistiques alarmantes, on se trouve dans l’obligation de bien étudier l phénomène, ses principales causes et ses impacts vu que ceux ci ne touchent certainement pas juste aux individus ou aux familles mais à toute la structure sociale

Alors, quelles sont les raisons pour lesquelles se passe le divorce en Tunisie? Quels sont ses effets ?

Suivez nous attentivement, ça pourrait vous être bien bénéfique!

Le divorce : Les causes les plus fréquentes 

Pour chaque fin d’un mariage, il existe certainement des motifs standards. Citons:

  • L’infidélité : Qu’il s’agisse d’une relation d’un soir ou d’une double vie entretenue, tromper son partenaire reste de loin la cause la plus importante de divorce. Surtout si le mariage était par amour 
  • L’égoïsme et le manque d’attention : S’il y a bien un reproche récurrent au sein du couple, c’est l’individualisme qui pousse à négliger son partenaire. Au-delà d’un simple manque de romantisme, l’égoïsme peut coûter très cher.  N’oubliez pas qu’aimer est s’occuper de celui qu’on aime.
  • Les comportements abusifs : La jalousie, les violences verbales ou physiques, l’impulsivité ou le harcèlement sont des comportements néfastes pour le couple à long terme. Outre la toxicité qu’ils représentent, ils peuvent déraper vers des comportements répréhensibles par la loi.
  • Les désaccords sur l’avenir : Des projets communs et regarder dans la même direction est un pilier du couple qui peut vite vaciller s’il n’est pas assez entretenu. Savoir mettre de côté les désaccords pour construire un avenir ensemble demande une attention quotidienne mais nécessaire.
  • L’incompatibilité : Vivre d’amour et d’eau fraîche ne suffit pas toujours dans la vie quotidienne. Qu’il s’agisse de l’incompatibilité des emplois du temps ou des habitudes de vie de chacun, elle est à la source de nombreux divorce. Vous avez certes entendu la fameuse “ I love you, I just don’t like you anymore”.
  •  Le travail et l’argent : S’il y a des sujets récurrents dans les disputes conjugales, c’est bien sur le travail et l’argent du foyer. Savoir gérer ses finances et organiser son emploi du temps professionnel aide à prévenir le risque de rupture.

Y a-t-il des causes propres à la Tunisie ? 

Absolument! Maintes enquêtes faites ont révélé 3 principales raisons pour lesquelles les couples divorcent en Tunisie.

  • La non-satisfaction sexuelle : La mésentente sexuelle ou l’adultère peuvent endommager la vie des mariés. Toutefois, certains problèmes sexologiques sont souvent interprétés par l’un des partenaires par une baisse ou absence de désir. De plus, les réseaux sociaux sont, de nos jours, devenus une cause de séparation, étant un espace propice aux rencontres extra conjugales. Certains demandent même le divorce pour « adultère virtuel ». 
  • Les problèmes financiers : Le niveau de vie en Tunisie est devenu difficile à supporter. Cela met les couples sous une pression et un grand stress qui se résulte éventuellement en la séparation.
  • La belle famille: La belle-mère envahissante n’est pas qu’un cliché. Le poids de la belle-famille peut être lourd à supporter par l’un des partenaires qui ne se sent pas soutenu par son conjoint.

⇒ A l’arrivée du nouveau virus, une autre cause s’est avérée et elle se montre la plus dangereuse : La violence.

 En fait, se trouver enfermés au foyer 7/24 pendant presque 3 mois a engendré des réactions agressives pour la moindre cause de la part des partenaires.

Quels sont ses impacts ?

Le divorce peut être la solution parfaite au couple si vous vous diriger vers le bon cabinet d’avocat Tunisie, mais ce ne fut absolument pas le cas pour les enfants. Il leur engendre :

  • L’anxiété : La séparation peut provoquer rapidement de l’anxiété chez les enfants, particulièrement chez les plus jeunes qui sont très dépendants des parents. Les petits sont de vraies éponges qui absorbent tous les sentiments négatifs Laissez vos problèmes de côté lorsque vous êtes avec eux, pour éviter de leur faire ressentir vos propres angoisses. 
  • Un sentiment d’abandon suite au divorce : Après le divorce, l’un des deux parents quitte le foyer : une nouvelle situation difficile à accepter pour l’enfant. Ce départ est souvent perçu comme un abandon. Le petit doit alors apprendre à vivre loin de son père ou de sa mère, et à ne plus partager les moments du quotidien. C’est à vous de mettre vos problèmes à coté et le rassurer
  •  Des troubles comportementaux et sociaux :  Sur le long terme, le divorce peut être à l’origine de comportements violents et/ou turbulents de la part de l’enfant. Ces troubles surviennent fréquemment lorsque le divorce a été une source de conflits et d’hostilités, avec l’enfant pris en otage au milieu. Il faut prendre le problème à la source, et faire en sorte que votre séparation se déroule dans les meilleures conditions. Gérez vos histoires entre adultes. Restez présent pour votre fils ou votre fille, et n’hésitez pas à lui proposer des rendez-vous avec un psychologue s’il ou elle a besoin de s’exprimer à ce sujet auprès d’une personne extérieure. 

⇒ Un enfant bouleversé va certainement affecter toute la société. Cependant, dans certains cas le divorce est une cause de stabilisation sentimentale et sociale des enfants.

Espérons, que ces informations vous aideront à la prise d’une bonne décision au futur  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *