piqûre de guêpe

La piqûre de guêpe, est-elle dangereuse ?

L’arrivée des beaux s’accompagne du soleil, mais aussi des insectes. Si certains, comme les moustiques, ne provoquent que de petites démangeaisons, d’autres font des piqûres très douloureuses et parfois dangereuses pour les personnes allergiques. C’est notamment le cas de la guêpe.

Les symptômes en cas de piqûre de guêpe

La plupart du temps, la piqûre de guêpe est bénigne. Cependant, elle très douloureuses et peuvent provoquer différents types de réactions. La première réaction de la piqûre de guêpe est une vive douleur qui surgir immédiatement après avoir été piqué. Le plus souvent, elle est suivie d’une rougeur, parfois des démangeaisons et d’un gonflement dont l’importance varie selon l’endroit de la piqûre (main, visage, cou…). Ces symptômes localisés disparaissent généralement après quelques heures ou quelques jours. En cas de piqûres multiples et simultanées, la quantité de venin injectée est plus importante. À part les réactions locales, cela peut occasionner des symptômes généraux tel que de la fièvre, de la diarrhée des maux de tête, une chute de tension, plus rarement convulsions et perte de connaissance. Une surveillance médicale est recommandée dans ce cas. La piqûre de guêpe peut aussi provoquer une réaction allergique qui varie selon les personnes et leurs réponses aux allergènes. Elle peut être dangereuse en cas de choc anaphylactique qui peut déclencher un œdème de Quincke et un choc cardiaque pouvant entraîner la mort.

Comment réagir de piqûre de guêpe ?

En cas de piqûre guêpe, laver bien à l’eau et au savon la zone piquée, puis la désinfecter avec une solution antiseptique. Pour stopper la réaction inflammatoire, appliquer des glaçons dans un gant de toilette propre sur la piqûre de l’insecte. Si le dard est resté dans la peau, il faut l’extraire en utilisant une pince ou vos ongles. En cas de douleur, il est recommandé de prendre un antidouleur par voie orale.

Dans le cas où une réaction allergique ou toxique se manifeste, comme un œdème du visage, une gêne respiratoire, un étouffement, des vomissements et des démangeaisons intenses, allongez la personne piquée en surélevant ses jambes, et appelez immédiatement les urgences.

Comment les prévenir ?

Pour éviter de se faire piquer par une guêpe, il existe quelques petites astuces. Ne vous promenez pas pied nu dehors, surtout dans l’herbe où l’on ne voit pas les insectes. Ne portez pas sur vous des produits qui pourraient attirer les guêpes et les abeilles (parfum, crèmes solaires, laques…). Évitez les vêtements trop colorés pouvant ressembler à celles des fleurs. Restez à bonne distance des poubelles mal fermées. À l’extérieur, évitez les boissons en canettes, vous risquez une piqûre de la gorge en avalant une guêpe tombée dans votre boisson.

Si une guêpe ou une abeille s’approche de vous, restez calme. Évitez les gestes brusques qui pourraient l’éveiller. Vous pouvez aussi faire appel aux désinsectiseurs pour la destruction du nid de guêpe. Ces professionnels spécialisés dans la désinsectisation des hyménoptères (guêpes, des abeilles, des frelons, etc.) Connaissent parfaitement ses insectes et sont équipés de matériel adapté pour intervenir convenablement et sans risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.