trottinette électrique

Glisse urbaine trottinette électrique : une nouvelle manière de se véhiculer en ville

Exit les véhicules 4 roues imposantes ou les motos polluantes. Désormais, pour se mouvoir en ville, on penche davantage pour la trottinette électrique de la marque etwow ou minimotors. C’est non seulement tendance, mais en plus, c’est pratique et c’est plus confortable qu’il n’y parait. Sur une route plane comme sur une pente, la trottinette électrique vous facilite les déplacements de manière optimale. Attention toutefois, il y a quelques normes à respecter si vous comptez utiliser cet engin. Le point.

Une limite de vitesse est imposée

Glisse urbaine trottinette électrique  est notamment l’un des distributeurs du moment en matière de véhicule unipersonnel. Elle est connue notamment pour le design des accessoires qu’il propose, mais aussi leur puissance. Mais attention, quand bien même vous avez un dualtron thunder qui peut rouler à plusieurs dizaines de km par heure, sachez qu’en ville, il y a une limitation de vitesse imposée.

À l’instar des vélos électriques et des autres nouvelles générations de véhicule du même genre, la trottinette électrique ne peut fonctionner qu’à 25 km/h maximum en ville. C’est le cas sur toutes les pistes cyclables. Et d’ailleurs, sachez que vous ne pouvez pas utiliser votre dualtron storm sur les routes classiques, comme les motos. Il en va de votre sécurité, mais aussi de celle des autres utilisateurs de la route.

Respecter les limites d’âge 

La Glisse urbaine trottinette électrique, comme le distributeur trottinette dualtron paris, propose des véhicules chics et originaux qui peuvent vous accompagner partout. Ce peut être pour les courses du week-end, les balades en amoureux ou encore, pour aller au travail. Ce genre d’engin écolo séduit de plus en plus les particuliers. Mais attention, on ne parle plus d’un simple jouet. Aussi, une limitation d’âge d’utilisation du dualtron ultra 2 a été instaurée pour assurer la sécurité de tout le monde.

Sachez que vous ne pouvez la conduire sur les pistes cyclables que si vous êtes âgée de 16 ans minimum. Ou sinon, vous devez être accompagné d’un adulte. Bien évidemment, les règles sont différentes dans votre cour ou dans les parcs. Les jeunes peuvent s’y entrainer et s’y amuser avec leur trottinette en toute liberté.

Safety first : quelles sont les règles de sécurité à connaitre ?

En tout cas, vous l’aurez compris, le speedway mini 4 pro ou les appareils de la marque e-twow disponibles sur le site Glisse urbaine trottinette électrique ne sont pas des voitures. À l’image de la trottinette minimotors paris, le mini 4 pro n’a pas une carcasse sur les côtés pour vous protéger en cas d’accidents. Aussi, pour ce faire, voici quelques conseils que l’on peut vous donner quand vous utilisez votre engin.

Pour commencer, portez un casque.  C’est le premier accessoire à avoir quand vous conduisez aussi bien votre ninebot max g30 que votre dualtron mini. Les grandes marques ont fait désormais quelques efforts dans le style et la légèreté de leur produit. Ce qui fait que vous pouvez être confortable et stylé, tout en vous mettant en sécurité, et ce, pour seulement quelques dizaines d’euros.

Ensuite, investissez de préférence dans des protège-coudes et genoux. À savoir que ce genre d’accessoires n’est pas obligatoire. Néanmoins, cela peut vous être utile pour vous mettre en sécurité, notamment afin de prévoir les incidents en tout genre. Les articles de ce genre se déclinent désormais en plusieurs marques et modèles pour vous aider à personnaliser simplement votre look. Choisissez en fonction de l’engin qui vous aura séduit sur le site distributeur minimotors paris. Enfin, il convient de respecter les conditions d’utilisation de votre trottinette électrique. On parle notamment du respect des charges supportées par l’engin, des techniques pour la diriger, etc.  Informez-vous tout de même sur le Code de la route français avant de mettre en marche votre trottinette électrique. Et pour cause, même si ce genre d’engin n’est pas encore officiellement reconnu et ne fait pas l’objet de règles spécifiques, les normes imposées par le Code de la route en général peuvent s’appliquer pour l’utilisation de la chaussée et l’interprétation des panneaux de signalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.