charpente en bois

Comment bien rénover sa charpente en bois ?

La charpente en bois est la pièce qui garantit la stabilité de la toiture de votre bâtiment. Si elle est vétuste, toute la structure et la pérennité de votre maison seront remises en cause. A un moment donné, il faudra donc rénover cette partie de l’habitation pour éviter les éventuels problèmes de sécurité. Voici quelques conseils d’experts sur la rénovation de l’armature en bois.

Quand faut-il refaire sa charpente en bois ?

Pour vous donner quelques repères, notez qu’une charpente doit être révisée au moins tous les 20 ans. Cela concerne aussi bien les armatures en bois que les ossatures en béton ou en acier. Pour cette révision, il convient de contacter un couvreur charpentier expérimenté. Il réalisera un diagnostic complet de votre structure pour détecter les problèmes et repérer les pièces à remplacer ou à réparer. Toutefois, sachez que vous devriez probablement réaliser des travaux de restauration avant, notamment si des premiers indices de dégradation apparaissent. Cela concerne en particulier :

  • les dégâts relatifs aux intempéries
  • la présente de termites et d’insectes xylophages
  • la présence d’humidité
  • les traces de moisissures
  • l’affaissement de l’armature

Alors, pour une analyse approfondie de la charpente, il est recommandé de sollicité les services d’un expert. En effet, il vaut mieux l’entretenir et la restaurer régulièrement afin de prévenir un changement intégral. Ce qui impliquera de gros travaux de toiture. Des soins adéquats éviteront aussi de fragiliser votre structure en cas de dommages non détectés.

Les travaux de rénovation proposés ?

Suivant les problèmes et les dommages constatés, il convient de faire appel à un professionnel comme ce couvreur charpentier en Yvelines sur ce site : https://www.couvreur-charpentier-yvelines.fr/. Ce spécialiste va ainsi vous indiquer les opérations nécessaires à réaliser sur votre charpente en bois. Cela peut être :

  • un traitement hydrofuge pour les poutres qui paraissent humides
  • une solution insecticide pour combattre les insectes xylophages et les termites
  • un traitement fongicide pour lutter contre les champignons
  • un changement de pièces de l’armature en bois si ceux-ci présentent des signes d’usure
  • le cerclage des poutres pour la remise en place de certains éléments
  • l’installation de contreventements et d’entretoisements
  • le sablage des poutres pour leur remettre en état

Les démarches administratives pour rénover la charpente

Si les travaux de réhabilitation ne visent pas la réfection de la charpente à l’identique, alors il faut faire une déclaration préalable auprès de la mairie. En outre, si le projet de réhabilitation se déroule dans un secteur urbain doté d’un plan local d’urbanisme, vous êtes tenu de demander un permis de construire. Notamment si les travaux impliquent l’augmentation de la surface du plancher du bâtiment de plus de 40 mètres carrés. Autrement, vous devez faire cette requête à partir d’une extension de 20 mètres carrés de la surface du plancher.

Faire attention au choix des artisans

Pour bien choisir votre artisan, il est conseillé de comparer quelques devis. Vous devez ainsi vous assurer que les services proposés couvrent votre besoin : restauration de l’armature, fabrication de l’ossature, installation de la charpente, etc. Les techniciens contactés doivent indiquer dans leur devis la pose des pièces de rénovation et le coût des matériaux. Pensez également à vérifier le temps d’exécution des travaux et la disponibilité des artisans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.